Envie de participer ?

Senpereko Trail - 12 mars 2022

Publié il y a 1 mois par

Senpereko Trail - 12 mars 2022

Récit de François Guyon sur le SENPEREKO TRAIL

SENPEREKO TRAIL – 12 Mars 2022 (Saint Pée sur Nivelle)
Nous étions donc 3 Napiens (Thomas, René et moi-même) et quelques comparses d’autres associations rochelaises à avoir fait le déplacement au Pays Basque pour participer au Gotorlekuen – Itzulia, trail de 42 Km & 2950 m D+ (si si nos cuisses peuvent vous le confirmer).
Départ 9 heures sous un temps magnifique. Après quelques bosses d’échauffement pour étirer le peloton (600 coureurs au départ), les choses sérieuses commencent au 10ème km avec l’ascension de La Rhune.
Pour ma part, je retrouvais à cet endroit notre ancien adhérent Maxime Lebastard désormais proclamé « régional de l’étape » puisque résidant au Pays Basque qui allait m’accompagner pendant les 20 prochains kilomètres.
Passage au sommet de La Rhune avec une vue très claire et dégagée évidemment sur le littoral mais aussi, en se retournant, sur le début de la chaine des Pyrénées et ses sommets enneigés (si si René je te promets, tu as dû passer trop vite). Maryse et Delphine parties en éclaireuses, étaient là pour nous encourager et nous ravitailler.
A partir de là nous allons enchainer les descentes abruptes et techniques (nombreuses chutes) et passages sur les crêtes avec toujours un magnifique panorama. Evidemment toujours quelques côtes au programme notamment un « droit dans le pentu » comme dirait Maryse au 23ème km.
Nos supportrices (Delphine, puis un peu plus loin Maryse, Josette et Eric) ont pris des chemins de traverse et sont à nouveau là pour nous pousser.
Alors que les premiers du 80 km commencent à nous doubler et que je commence à fatiguer, nous arrivons au 30ème km et mon partenaire du jour s’arrête là comme convenu (ne le dites pas mais je crois qu’il avait son compte !!!). Thomas est déjà passé depuis 30’ minutes environ et René pointe à 10’ derrière moi.
Le profil annonçait une fin de parcours plus ou moins en roue libre (chouette). Détrompez-vous, là encore l’organisation nous avait réservé 2 belles montées sèches qui finirent par avoir raison du reste de ma motivation. Comme pressenti, René (mon idole) me rattrapait au 37ème km et c’est sous les « viva » d’une horde de supporters nieulais que nous terminons ensemble ce périple dans un temps de 8 h 05 (312 et 313ème).
Thomas a quant à lui terminé en 7 h 35 (avec Carole) et avait déjà englouti 2 bières et une barquette de frites avant notre arrivée.
Notre ami lolo de Run accueil étant également finisher.
Encore un beau week-end de trail et de partage et merci à Maryse et Delphine pour leur assistance ainsi qu’à nos accompagnateurs (Eric et Josette).

Lien photos

toute l'association

Commentaires