Grand Raid des Pyrénées 2019 - Tour de Néouvielle

2019
News
Grand Raid des Pyrénées 2019 - Tour de Néouvielle

Publié il y a 2 semaines par

Grand Raid des Pyrénées 2019 - Tour de Néouvielle

3 Napiens au GRP,  sur le tour du Néouvielle  : qui s'y frotte s'y  "pic" !!

Depuis le temps que l'on nous parlait du Grand Raid des Pyrénées, il fallait bien finir par y aller.

Nous nous sommes donc retrouvés 3 "novices". Véronique, moi et  le président des Napiens sous une météo idyllique, alignés sur la ligne de départ du 42 kms avec ses 2500 mètres de dénivelé positif.
Première constatation : on sent bien les 2500 mètres de dénivelé ! C'est dans ces moments que l'on ne regrette pas d'avoir été s’entraîner au canal. Çà grimpe quasiment dés le départ et pendant plus de 13 km ! Et lorsque l'on croit que c'est fini et bien ça grimpe encore.
Au début on se suit tous les trois  à quelques lacets prés, mais vers le 20 ème kilomètre, si Véronique me rejoint sans difficulté, Vincent toujours fâché avec son genoux commence à prendre un peu de retard.
 
A ce moment là, le profil de la course bien en tête on commence à sourire béatement en se disant que le plus dur est fait et qu'on va pouvoir trottiner gentiment autour des lacs, la truffe au vent !!
 
Grosse Erreur !! C'est sans compter sur l'élément de base du Pays... Le CAILLOUX , Ils doivent en importer rien que pour la course tellement il y en a ... des gros, de la taille d'un menhir, des petits sadiques qui bougent quand on monte dessus, des pointus, des cachés, des "tous les vingt centimètres" qui vous empêchent de courir,  bref.. La misère. La misère avec une vue exceptionnelle sur les lacs et la montagne, mais la misère quand même.
Au deuxième ravitaillement, à une trentaine de kilomètres, après quelques minutes je vois arriver Véronique, personnellement, je n'étais déjà plus tellement valeureux, mais force est de constater que ce n'est pas mieux de son côté, les cailloux sont passés par là, avec une chute qui a laissé des traces sous la forme d'un gros hématome. Un avis du pompier de service s'impose, mais  Madame n'ayant pas du tout l'intention d'abandonner à moins de 15 bornes de l'arrivée, le pompier se résigne à se contenter de son désinfectant.. Quelques minutes d'attente (ou de recueillement ?) dans l'attente de notre Président disparu et finalement la décision est prise de finir ensemble  les presque 15 kilomètres de descente. Véronique est devant, et en plus elle peste derrière ceux qui vont moins vite que nous 😂!!! 
 
Les cailloux sont toujours là, autant dire que la fin est un peu laborieuse, le coup de grâce arrive au 42 ème, lorsque un joli panneau vous annonce l’arrivée dans 2 kilomètres ! J'avoue, à ce moment là, l'idée de crucifier un des organisateurs à pu m’effleurer, la fatigue sans doute...Heureusement tout le monde est là pour nous accueillir et nous passons la ligne d'arrivée ensemble après un peu plus de 9 heures  51 de course.
 
Finalement, c'était beau, très, très, beau, on a un peu souffert , mais pas tant que cela, d'abord il y a Vincent qui, avec  le genoux et les pieds en mauvais état finit en 10 heures 43, et surtout, il y a tous ceux qui ont couru le 80, voir le 120 (ceux qui courent le 220 ne vivent pas sur la même planète que moi !), ils ont décidément tout mon respect ! C'est sur, la solidarité entre traileurs existe et c'est chouette ! 
 
Au passage j'en profite pour dire un grand MERCI à Maryse qui n'a pas pu courir pour cause de blessure mais qui a pris le temps de soigner tous nos petits bobos. Maryse, nos "papattes" te disent encore merci !!
 
Stéphane.

toute l'association

Photos associées

Grand Raid des Pyrénées - 23 et 24-08-19

Tour de la Néouvielle (40kms)
Tour de la Gela (40kms)
Tour des Lacs (80 kms)

Commentaires

Par

Très bel article à la hauteur d'un trail difficile mais au panorama magnifique. Bravo à l'équipe 

05

sept. 2019
Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.
Se connecter